Les députés Libres sont favorables au revenu de transition écologique

Photo : Fondation Zoein, Grande-Synthe

Le canton de Vaud va étudier l’intérêt et la possibilité de mettre en place un Revenu de transition écologique (RTE). Cet outil a une double vocation, sociale et écologique. Il aide à réinsérer des personnes en décrochage ou qui doivent se recycler dans des projets en faveur d’une économie plus durable. Les Libres ont défendu mardi 16 mars un postulat en ce sens de la députée verte Rebecca Joly. Cette formule a été développée par la chercheuse Sophie Swaton, maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne.

Le Grand Conseil a accepté ce texte par 68 voix contre 65, grâce à l’appui de la gauche et du centre. Le texte demande au Conseil d’Etat d’étudier les avantages et les modalités d’introduction d’un tel outil dans le canton.

Par la voix de leur président, Jérôme Christen, Les Libres se sont dits sensibles à l’objectif de cet outil qui est de créer de nouveaux types d’emploi et de réinsérer des gens sur de nouveaux marchés professionnels plus en phase avec le changement climatique. C’est un soutien à l’innovation écologique.

Le groupe des Libres acceptera le renvoi de ce postulat au Conseil d’Etat au vu de trois expériences réussies ou en voie de réussite en France et évoquées notamment dans un blog du journaliste Philippe Le Bé.

  • la Coopérative de transition écologique à Grande-Synthe dans la périphérie de Dunkerque dans le département du Nord (Hauts de France) a permis des réalisations concrètes : rénovation de meubles anciens, traiteur en circuits courts avec dimension sociale, production et la vente de compost en circuit courts, réutilisation et le recyclage d’outils de maraîchage.
  • A Tournon d’Agenais dans le Lot-et-Garonne, le projet Tera propose de relocaliser 85% de la production vitale à ses habitants et d’abaisser l’empreinte écologique de cette production à moins d’une planète.
  • Dans la vallée de l’Aude, des actions de coopération entre entreprises classiques, entreprises de l’économie sociale et solidaire et organismes de formation, dans la vallée de l’Aude ont été mis sur pied.

Voilà pour les projets en cours, mais de nombreux autres sont en gestation et devraient prochainement éclore.



1 Commentaire
  1. site de blog fantastique et incroyable. Je tiens en fait à vous
    remercier de nous avoir fourni les détails beaucoup mieux.

Laisser un commentaire