Elections communales: Le gouvernement vaudois ne veut pas les reporter
Faut-il reporter les élections communales s’est interrogée la député bellerine Circé Barbezat-Fuchs (Ouvertures-ACDChablais) dans une question  déposée mardi 12 janvier et qu’elle développera aujourd’hui au parlement vaudois. Le Conseil d’Etat a déjà répondu par un communiqué de presse diffusé le vendredi 15 janvier.
 
« Si la situation sanitaire impacte le déploiement de la campagne électorale, le contexte permet toutefois la plupart des activités classiques, comme la tenue de stands sur les marchés, de séances d’information et de débats. Ces actions sont autorisées pour autant que soient respectées les mesures d’hygiène et de distanciation sociale, ainsi que des limites de fréquentation», estime le Conseil d’Etat.
 
 
 
 
La députée Circé Barbeza Fuchs estimait «qu’au vu de la situation sanitaire actuelle, et en lien avec les différentes mesures sanitaires mises en place par la Confédération et l’Etat de Vaud (distanciation sociale, nombre restreint de personnes lors d’un rassemblement, peu ou pas de manifestations possibles), il était difficile de réaliser une campagne politique pour les élections communales programmées le 7 mars prochain.»
 
Elle soulignait encore qu’«aller à la rencontre de la population sans passer par les réseaux sociaux et les tout-ménages qui coûte cher pour les petites formations.»
 
 


Laisser un commentaire