Aide aux commerces et cafetiers-restaurateurs: la première étape est franchie

Le parlement vaudois a accepté mercredi 1er juillet de transmettre directement au Conseil d’Etat la proposition de Vaud Libre d’élargir l’aide aux commerces et cafetiers-restaurateurs. Son porteur, le député Jérôme Christen, a proposé de transformer sa motion en postulat pour permettre au gouvernement vaudois d’élargir le spectre des propositions et le cas échéant de les adapter.

Jérôme Christen a rappelé «qu’après huit semaines de fermeture forcée et une reprise difficile, les commerçants et cafetiers-restaurateurs sont dans une situation financière périlleuse et que les mesures décidés par le Conseil d’Etat sont insuffisantes.

La proposition vise à déplafonner les critères d’octroi de soutien de l’#Etat aux commerces et cafés-restaurants qui ont dû fermer leur enseigne durant la période de semi-confinement du #Covid-19, d’étendre cette aide dans le temps et de présenter un projet en ce sens dans le cadre des mesures urgentes de lutte contre les effets économiques de la crise Covid-19.

Si des limites et un plafond du montant d’aide doivent être fixées, nous estimons qu’il n’est pas judicieux d’accorder une aide de 75% jusqu’à 3000 francs pour les commerces et 5000 francs pour les cafés-restaurants, mais de 0%  dès 3001 francs et 5001 francs. Les mesures décidées par le gouvernement ne tiennent pas compte de la réalité du marché de la location de surfaces de plain-pied et c’est un large pan du tissu économique de notre canton qui est en danger avec tous les effets pervers que cela comporte.»

Les députés Vaud Libre estiment que le Conseil d’Etat peut même étendre la réflexion et faire des propositions qui vont au-delà du compte tenu de cette motion transformée en postulat. Notamment en déplaçant à la hausse, le curseur qui a été placé à 3500 francs pour les commerces et 5000 francs pour les cafés-restaurants. Charge au Conseil d’Etat de proposer des mesures mieux adaptées en fonction des remarques et critiques qu’il a enregistré ces dernières semaines et des décisions prises sur le plan fédéral.

Sur ce lien, la motion transformée en postulat.

https://vaudlibre.ch/les-mesures-daide-aux-commerces-et-cafetiers-restaurateurs-doivent-etre-elargies-25-05-2020/


Laisser un commentaire